Home
http://www.virbac.fr/ http://www.boehringer-ingelheim.com/ http://www.novartis.com/ http://www.animalhealth.bayerhealthcare.com/
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  BIENVENUE  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  Home  
  Login / News  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  CONTACT  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  Petites Annonces  
  VétEntreprises  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  PROFESSION  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  VetAgenda  
  Présentations  
  Posters  
  ESAVS  
  Spécialisation  
  Ecoles Vétérinaires  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  INSIGHT  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  Gallerie de Photos  
  Journaux des Congrés  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  PRODUITS  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  Bayer  
  Boehringer Ing.  
  Novartis  
  Virbac  

Bovine    Equine    Vetjournal    Animaux de compagnie    Porcine    Autres    
deutsch english espaol polski francais
Home / BIENVENUE / Archiv / Animaux de compagnie /     
 
Traitement effectif d`une papillomatose buccale persistante par un vaccin recombinant oral
Les papillomes constituent un problème récurrent, en particulier chez les jeunes chiens. Ils régressent spontanément dans la plupart des cas, mais dans les cas plus graves, l`utilisation de vaccins injectables en sous-cutané est recommandée depuis quelques années. Ils sont le plus souvent très efficaces mais augmenteraient le risque de développement de carcinome épidermoïde au point d`injection. La vaccination orale serait-elle une alternative?

Ce rapport décrit un chien Husky femelle de 16 mois – par ailleurs en bonne santé – présentant une papillomatose buccale sévère n`ayant pas régressé spontanément et ayant récidivé au traitement chirurgical après 6 mois.

La régression des papillomes a été obtenue par l`administration sériée de vaccins à partir du jour de la dernière chirurgie.

La vaccination consistait en l`administration systémique d`une protéine d`enveloppe majeure L1 d`un papillomavirus oral canin. Il a été démontré que cette protéine pouvait s`auto assembler en particules virus-like.
Ces particules sont à l`origine d`une réponse humorale capable d`empêcher la formation et le développement des papillomes.

Dans ce cas d`étude cependant, le vaccin a été utilisé dans un but thérapeutique suite à l`échec du traitement chirurgical, permettant la régression de papillomes ayant récidivé. Aucun effet secondaire n`a été observé.



Source: Kuntsi-Vaattovaara, H., Verstraete, F. J. M., Newsome, J. T. & Yuan, H. (2003): Resolution of persistent oral papillomatosis in a dog after treatment with a recombinant canine oral papillomavirus vaccine. In: Veterinary and Comparative Oncology 1 (1), 57-63.



Recommander site internet   |   Print version   |   Send this article

ANIMAUX DE COMPAGNIE

Comparaison de différentes thérapies chez les chiens atteints d`hemangiosarcomes de l`atrium droitmembers
Les hémangiosarcomes sont des néoplasies du chien très malignes et métastasant chez la plupart des patients. Si l`atrium droit est affecté, on pense généralement que le pronostic n`est pas très bon. Y a-t-il des bonnes nouvelles et de nouvelles recommandations thérapeutiques pour les chiens affectés.

  • Nouvelle technique de détection des antigènes de surface des érythrocytes chez le chévalmembers
  • Technique de pose d`agrafes transrectales dans la résection du colon chez le chatmembers
  • Administration alternée de carboplatine et de doxorubicine chez les chiens avec des métastases d`ostéosarcomemembers
  • Cornets nasaux nasopharyngiens chez les chiens souffrant de syndrome respiratoire obstructif des brachycéphalesmembers
  • Corrélation entre l`échographie, la cytologie et l`histologie lors de lésions spleniquesmembers
  • Angle de réduction de la hanche pour pronostiquer l`Ostéoarthrite chez les Labradors Retrieversmembers
  • Tumeur ovarienne maligne mixte Müllerienne bilatérale chez un chien (cas clinique)members
  • Manifestation inhabituelle d`une hernie diaphragmatique hernia chez un chatmembers
  • Traitement des kystes osseux sous-chondraux chez le Chevalmembers
  • Pacemaker transoesophagien chez un chien (cas clinique)members
  • Carcinome des glandes anales chez un chat (Cas clinique)members
  • Une cause inhabituelle de convulsions toniques-cloniquesmembers


  • [ Home ] [ A propos ] [ Contact ][ Disclaimer ]

    Copyright © 2001-2016 VetContact GmbH
    All rights reserved