Home
http://www.virbac.fr/ http://www.boehringer-ingelheim.com/ http://www.novartis.com/ http://www.animalhealth.bayerhealthcare.com/
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  BIENVENUE  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  Home  
  Login / News  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  CONTACT  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  Petites Annonces  
  VétEntreprises  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  PROFESSION  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  VetAgenda  
  Présentations  
  Posters  
  ESAVS  
  Spécialisation  
  Ecoles Vétérinaires  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  INSIGHT  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  Gallerie de Photos  
  Journaux des Congrés  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  PRODUITS  
vetcontact
Vetrinr
Tiermedizin
  Bayer  
  Boehringer Ing.  
  Novartis  
  Virbac  

Bovine    Equine    Vetjournal    Animaux de compagnie    Porcine    Autres    
deutsch english espaol polski francais
Home / BIENVENUE / Archiv / Animaux de compagnie /     
 
Intérêt de la radiographie après un traumatisme thoracique?
x-rays_713en.jpg Cette question a fait l`objet d`une etude retrospective large incluant plus de 150 chiens et chats présentés pour traumatisme thoracique accidentel. Les resultats sont surprenants.

Environ 20 pourcent de ces animaux ne présentent pas d`anomalie à la radio, et le meilleur outil diagnostic reste l`auscultation : en cas d`auscultation thoracique anormale, la radiographie thoracique est également anormale !

Les cas cliniques de 63 chiens et 96 chats présentés avec une anamnèse de traumatisme accidentel et des clichés radiographiques thoraciques entre Septembre 2001 et Mai 2003 ont été examinés. Les signes cliniques de détresse respiratoire (fréquence respiratoire (FR), auscultation pulmonaire) et l`issue des cas ont été comparés aux signes radiologiques du traumatisme.

Résultat : 49% des chiens et 63.5% des chats montraient des signes radiologiques attribués au traumatisme thoracique. 22% des chiens et 28% des chats présentaient des images radiographiques normales.

Les cas où l`auscultation était anormale étaient significativement associés à des signes radiologiques de traumatisme thoracique, au score radiographique et à la presence et au degré de contusions.

72% des animaux ne présentant aucun autre signe de blessure présentaient des signes de traumatisme thoracique à la radiographie.

Aucune corrélation n`a pu être établie entre les signes radiologiques et l`issue du cas, alors que le score traumatique à l`examination était significativement associé à l`issue et avec les signes de traumatisme thoracique, mais pas avec le score radiographique.

Conclusion : les traumatismes thoraciques sont fréquemment rencontrés chez les patients victimes d`accidents. La Fréquence respiratoire des animaux ainsi traumatisés n`apporte rien au diagnostic des lésions thoraciques, au contraire d`une auscultation thoracique anormale, qui indique une anomalie.

Une auscultation thoracique complète est donc nécessaire chez tous les animaux traumatisés, et permet de s`orienter sur la nécessité de faire un cliché radiographique ou non.


Source: Sigrist, Nadja E., Doherr, Marcus G. & Spreng, David E. (2004): Clinical findings and diagnostic value of post-traumatic thoracic radiographs in dogs and cats with blunt trauma. In: Journal of Veterinary Emergency and Critical Care 14 (4), 259-268.


Recommander site internet   |   Print version   |   Send this article

ANIMAUX DE COMPAGNIE

Comparaison de différentes thérapies chez les chiens atteints d`hemangiosarcomes de l`atrium droitmembers
Les hémangiosarcomes sont des néoplasies du chien très malignes et métastasant chez la plupart des patients. Si l`atrium droit est affecté, on pense généralement que le pronostic n`est pas très bon. Y a-t-il des bonnes nouvelles et de nouvelles recommandations thérapeutiques pour les chiens affectés.

  • Nouvelle technique de détection des antigènes de surface des érythrocytes chez le chévalmembers
  • Technique de pose d`agrafes transrectales dans la résection du colon chez le chatmembers
  • Administration alternée de carboplatine et de doxorubicine chez les chiens avec des métastases d`ostéosarcomemembers
  • Cornets nasaux nasopharyngiens chez les chiens souffrant de syndrome respiratoire obstructif des brachycéphalesmembers
  • Corrélation entre l`échographie, la cytologie et l`histologie lors de lésions spleniquesmembers
  • Angle de réduction de la hanche pour pronostiquer l`Ostéoarthrite chez les Labradors Retrieversmembers
  • Tumeur ovarienne maligne mixte Müllerienne bilatérale chez un chien (cas clinique)members
  • Manifestation inhabituelle d`une hernie diaphragmatique hernia chez un chatmembers
  • Traitement des kystes osseux sous-chondraux chez le Chevalmembers
  • Pacemaker transoesophagien chez un chien (cas clinique)members
  • Carcinome des glandes anales chez un chat (Cas clinique)members
  • Une cause inhabituelle de convulsions toniques-cloniquesmembers


  • [ Home ] [ A propos ] [ Contact ][ Disclaimer ]

    Copyright © 2001-2016 VetContact GmbH
    All rights reserved